Orco, la pop chiptune avant la mode.

Edith disait « Chais pas son nom, je n’ sais rien d’ lui… » c’est un peu ce que l’on pourrait dire de Orco, groupe qui était hélas passé inaperçu lors des débuts de Jamendo et pourtant…

C’était une époque où naissaient les licences libres prometteuses d’un avenir radieux où certains ont pu acquérir une petite notoriété, à travers la planète, par des millions de téléchargements via les plateformes contestées. La guerre est finie et ce coup dans l’eau ne laissera finalement que peu de traces. La ferveur passée et déjà sont oubliés ces pionniers qui ont ouvert la voie de la musique libre et fait l’éloge des licences libres.

Orco faisaient partie de ceux-là dont ne semble subsister que les archives internet : https://archive.org/details/jamendo-000114/ et https://com.wstub.archive.org/details/jamendo-000130 et ceci http://www.tomtipunkrecords.net/?p=151

J’avais été très touché par « Sunny star » album pop aux couleurs chiptunes qui à l’époque ne passaient pas très bien auprès d’un plus large public. Pourtant cet album recèle des mélodies plus qu’agréables et une certaine originalité pour l’époque. Aujourd’hui la chiptune est plus en vogue.

Ce sont deux albums que je vous invite à découvrir, car ils dégagent une très agréable saveur de nostalgie. Un petit avant goût arbitrairement sélectionné

Orco – Snow on my TV

Ce titre faisait également partie d’une compilation K-Dopyleft où se trouvaient d’autres artistes tout aussi talentueux, mais on en reparlera une autre fois.

One thought on “Orco, la pop chiptune avant la mode.”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *